Amicale Laïque de Neuves Maisons section handball : site officiel du club de handball de NEUVES MAISONS - clubeo

le nord !!!!

5 mai 2012 - 08:38

Quelques heures à peine après avoir décroché une brillante et magnifique qualification pour la finale de la Coupe de l’EHF avec Dunkerque face à Magdebourg, le portier nordiste est revenu pour Handnews sur cette folle semaine que le club de Dunkerque a vécue avec en ligne de mire un mois de mai de folie qui pourrait être historique pour l’équipe si chère à un certain Nicolas Bernard.

Handnews : Alors Vincent la nuit dernière a été courte ?

VG : Effectivement, on a profité du moment présent avec l’équipe. Il fallait faire retomber cette pression qu’on avait sur les épaules depuis plus d’une semaine. Les deux matchs ont été épuisants, tant physiquement que nerveusement, et il fallait pouvoir célébrer cela ensemble.

Handnews : Comment avez-vous abordé cette 1/2 finale retour ?

HG : On était beaucoup plus concentrés que le 1/4 de finale retour face à St Raphaël. Même si nous n’avons à aucun moment montré un signe de relâchement lors du match retour face à nos homologues de LNH, nous avons abordé cette 1/2 finale retour avec encore plus de détermination du fait de notre résultat à l’aller (victoire de Dunkerque +6 sur le parquet de Magdebourg). On savait que les Allemands seraient très motivés pour laver l’affront du match aller, c’est pour cela que nous avons démarré avec une grosse pression défensive avec Bastien Lamon et Mickael Grocault en 1ère mi-temps. On a vraiment mis les bons ingrédients pour décrocher notre qualification, on aurait vraiment eu beaucoup de regrets si on n’avait pas réussi à se qualifier.

Handnews : Tu te rends compte de la performance réalisée au match aller qui est quand même historique pour une équipe française : s’imposer sur le parquet d’une grosse écurie allemande c’est unique ?

VG : C’est vrai que c’est assez énorme ce qu’on a réalisé là-bas. Pour préparer cette confrontation, on avait regardé les images du match Magdebourg-Hambourg et on avait vu une démonstration des locaux, on avait vraiment un peu peur et on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Au final, les Allemands ont eu du mal à contourner notre défense 5-1 et en attaque on a été super bon, on a eu une grosse efficacité au tir qui nous a permis au final de nous imposer assez largement. Même si Montpellier l’avait déjà fait par le passé, notamment face à Flensburg et Kiel, notre performance est vraiment importante et grande et elle restera à jamais dans l’histoire du club.

Handnews : Une fois de plus tu as été déterminant hier dans le money time ?

VG : Je joue les 20 premières minutes, je ne suis pas très performant. Le coach décide de faire entrer William Annotel qui est tout de suite performant et quand William baisse de régime vers la 50ème, je rentre et j’arrête un penalty qui ne leur permet pas de passer à +5., j’ai donc été performant dans les 10 dernières minutes du money time lorsque l’équipe a eu besoin de moi.

Handnews : Tu vas suivre le tirage au sort mercredi matin, tu as une préférence pour l’ordre des matchs ?

VG : Lorsque je vois l’ambiance hier dans la salle, la joie des spectateurs, le public derrière nous à nous supporter, j’ai vraiment envie que le match retour ai lieu à Dunkerque car j’ai encore envie de revivre de telles émotions : c’était magique !

Handnews : Comment vois-tu votre fin de saison en championnat ?

VG : On va avoir un mois de mai super intéressant avec 4 matchs de championnat et les 2 finales de coupe d’Europe. On a 4 points de retard sur Chambéry, ça paraît difficile de revenir sur eux mais on veut aller chercher St Raphaël en cas de faux pas, on l’a vu ce we avec leur défaite à Istres. On va rien calculer, on va jouer à fond notre coup et on fera le bilan après.

Handnews : Si on se projette sur la saison prochaine, l’arrivée de Lie Hansen et le départ probable de Bosquet ?

VG : On a pu découvrir Espen Lie Hansen lorsqu’il est venu quelques jours en test à Dunkerque. C’est un joueur avec un gros bras et très physique, c’est un vrai shooteur de loin avec une grosse puissance physique. Cela va être très complémentaire avec notre ligne d’arrière. Concernant Seb, je n’en sais pas plus que ce qui se dit dans la presse. Cela fait bien longtemps qu’on a arrêté de penser à cela. C’est un joueur super important dans l’équipe, il a encore réalisé deux super matchs en coupe d’Europe et ça nous ferait mal de perdre un joueur pareil. J’espère que si Sébastien quittait Dunkerque, les dirigeants feraient au plus vite pour le remplacer avec un joueur tout aussi bon même si ce sera très difficile.

Handnews : Tu as suivi l’actualité des derniers jours avec le Qatar, le passage à 16 clubs ?

VG : Oui j’ai suivi cela de près. Effectivement l’arrivée du Qatar serait une très bonne chose pour le handball français. Ils ont de l’argent et la possibilité de faire venir de bons joueurs, cela serait bénéfique pour tout le monde. Maintenant il ne faut pas non plus que sous prétexte qu’on a de l’argent, on achète un maintien sportif. Je ne sais pas si ces deux projets ont un lien ou pas, je ne m’avance pas plus…. Concernant le passage à 16 clubs, ce n’est vraiment pas quelque chose que nous les joueurs on voit d’un bon oeil. Très clairement, cela va ajouter 4 matchs sur le calendrier national, sachant que l’année prochaine la coupe d’Europe passe en mode de poule comme la ligue des champions (poule de 6, donc 10 matchs au total)…, ça fera vraiment beaucoup avec plus de déplacements et des périodes de récupération plus courtes.

Handnews : A titre personnel, la place chez les Experts ne t’empêche toujours pas de dormir ?

VG : Non. J’ai 25 ans, je suis encore jeune mais c’est vrai que j’en ai envie de cette équipe de France. Ma philosophie sur ce sujet est assez simple : il ne faut pas que cela nuise à mes performance au quotidien. Je dois continuer à travailler, j’ai pas encore la sensation d’avoir manqué quelque chose mais j’espère un jour avoir ma chance et qu’on pensera à moi. J’attends et on verra bien mais j’espère vraiment pouvoir intégrer un jour cette équipe.

Commentaires

23-1
VILLERS / -13 FILLES environ 3 heures
VILLERS / -13 FILLES et 6 autres : résumés des matchs environ 3 heures
17-13
CONFLANS / Equipe 3 environ 3 heures
3-35
PONT A MOUSSON 2 / - 11 garçons A environ 3 heures
23-22
Equipe 1 / ROMILLY environ 3 heures
25-31
Equipe 2 / JARVILLE environ 3 heures
42-25
moins de 18 / GRAND NANCY environ 3 heures
32-30
moins de 15 / VILLERS les NANCY environ 3 heures
- 11 FILLES / ST NICOLAS et 4 2 jours
20-8
VILLERS / - 11 FILLES 5 jours
VILLERS / - 11 FILLES : résumé du match 5 jours
53-1
PAGNY / -13 FILLES 7 jours
PAGNY / -13 FILLES et 6 autres : résumés des matchs 7 jours
18-18
PAGNY / - 11 garçons A 7 jours
17-24
SLUC NANCY / Equipe 2 7 jours

CONTACT

pour tout renseignements, laisser un message par mail sur alnm@orange.fr ou par téléphone au 06-22-28-42-15