Amicale Laïque de Neuves Maisons section handball : site officiel du club de handball de NEUVES MAISONS - clubeo

finale ehf

20 mai 2012 - 09:41

Samedi soir, Dunkerquedisputait la finale de la Coupe EHFface aux allemands de Göppingen, les deux équipes se sont quittées sur un match nul avant de se retrouver jeudi soir (19h) pour le match retour.

L’USDK a limité la casse à domicile face au tenant du titre. Privée de ses deux gauchers Sébastien Bosquetet Pierre Soudry ainsi que de William Annotel, l’équipe de Patrick Cazala rendu une copie plus qu’honorable. D’entrée de jeu, les allemands faisaient parler la puissance de leurs arrières aux 9 mètres pour mener 0-2. Le public surchauffé du Stade des Flandres a dû attendre 5 minutes pour applaudir le premier but de son équipe. Contraints de jouer avec deux pivots (Mokrani et Afgour) en attaque étant donné l’absence de gaucher sur la base arrière, les nordistes ne trouvaient pas suffisamment de solution en attaque pour recoller au score, heureusement qu’Erwan Siakam (5 buts) et Baptiste Butto(5 buts) concrétisaient les contre-attaques ou les penaltys. Du coup, les allemands n’en profitaient pas pour augmenter l’écart et repartaient aux vestiaires avec deux unités d’avance au tableau d’affichage (13-15).

De retour sur le parquet, les dunkerquois prenaient le jeu à leur compte et recollaient rapidement au score (16-16) : l’USDK tient son temps fort du match. Mettant ses adversaires dans le doute, ils profitent des arrêts de Vincent Gérardpour prendre l’ascendant dans cette rencontre. Bastien Lamon conclut alors une contre-attaque, Dunkerque mène alors 21-19 dans une ambiance de feu à 15 minutes de la fin du match. Quelques ballons perdus bêtement en attaque empêchent pourtant l’USDK de prendre une avance plus confortable.

Göppingen a laissé passé l’orage et réagit : ces allemands ont l’habitude et l’expérience de ces gros rendez-vous et ne se laissent pas faire : toujours grâce à leurs arrières (M.Schubert, P.Horak et M.Thiede), ils claquent un 4-0, repassent en tête (21-23) et refroidissent le public.

C’est sans compter sur la hargne de Lamon (4 buts), Nagy (6 buts et blessé pendant le match) ou encore Siakam qui s’arrachent sur chaque ballon et permet à Dunkerque de ne pas couler. Menés de deux buts à 5 minutes du terme (24-26), tous les supporters sont debouts pour pousser ses joueurs et lorsqu’Erwan Siakama égalise à 1 minute 30 du buzzer, on a l’impression que Dunkerque vient de remporter le trophée, hélas non. Dans ces 90 dernières secondes, Vincent Gérard stoppe un penalty mais K. Nagy manque le dernier shoot et le tableau d’affichage en reste donc là (26-26)

Dunkerque devra donc construire sa victoire, comme lors des deux dernières rencontres face à Saint-Raphaël et Magdebourg, par une victoire à l’extérieur pour soulever le troisième trophée continental du hand français.

Commentaires

23-1
VILLERS / -13 FILLES environ 17 heures
VILLERS / -13 FILLES et 6 autres : résumés des matchs environ 17 heures
17-13
CONFLANS / Equipe 3 environ 17 heures
3-35
PONT A MOUSSON 2 / - 11 garçons A environ 17 heures
23-22
Equipe 1 / ROMILLY environ 17 heures
25-31
Equipe 2 / JARVILLE environ 17 heures
42-25
moins de 18 / GRAND NANCY environ 17 heures
32-30
moins de 15 / VILLERS les NANCY environ 17 heures
- 11 FILLES / ST NICOLAS et 4 3 jours
20-8
VILLERS / - 11 FILLES 6 jours
VILLERS / - 11 FILLES : résumé du match 6 jours
53-1
PAGNY / -13 FILLES 8 jours
PAGNY / -13 FILLES et 6 autres : résumés des matchs 8 jours
18-18
PAGNY / - 11 garçons A 8 jours
17-24
SLUC NANCY / Equipe 2 8 jours

CONTACT

pour tout renseignements, laisser un message par mail sur alnm@orange.fr ou par téléphone au 06-22-28-42-15